› Accueil › Voir les écoprojets › Les écoprojets financés › Génies en herbe

Génies en herbe, Sénégal

financed on the 15.05.2013

Fiche projet

Ranérou Village
Gestion durable
Parc National du Banc d'Arguin
10.07.2013

1480 €

sur 1400 € pour objectif
106%

De quoi s'agit-il ?

Le concours génie en herbe est un jeu télévisé diffusé en Afrique de l’Ouest qui met en compétition deux équipes d’écoles différentes qui doivent répondre le plus rapidement possible à diverses questions de culture générale. Au Sénégal, ce jeu est très populaire et les gagnants sont de vraies célébrités dans le pays. Les élèves du lycée de la petite ville de Ranérou suivent ces émissions et souhaiteraient tous participer à ce jeu.

Ranérou est la ville principale de la région du Ferlo, vaste territoire sahélien peu peuplé et encore préservé au Nord-est du pays. C’est également la ville-porte de la Réserve de Faune du Ferlo Nord, la deuxième plus grande réserve protégée du pays. L’éducation environnementale est faible dans cette partie du Sénégal et c’est une gestion participative de la conservation de la biodiversité du Ferlo qui est recherchée dans ce projet. En effet, organiser un concours génie en herbe « spécial environnement » à Ranérou avec les élèves du collège et du lycée de la ville serait un excellent moyen ludique pour ces jeunes de découvrir les spécificités environnementales du Ferlo et d’attirer leur attention sur ses menaces. Déforestation, feux de brousse, braconnage et ramassage de bois mort ou encore surpâturage et disparition d’espèces comme la tortue, l’autruche ou la gazelle seront les notions à l’honneur lors de ce jeu. Les relations entre animaux devront également être évoquées pour que les enfants comprennent l’importance d’un écosystème riche. Ce projet est inclus dans un plus vaste projet qui vise la protection de la tortue sillonnée (Centrochelys sulcata) et de son milieu au Sénégal. Il participe à la découverte par les jeunes de leur environnement et de leur écosystème gravement menacés par les activités humaines. La tortue sillonnée connait les mêmes menaces que l’ensemble de l’écosystème auquel elle appartient: désertification, surpâturage, destruction de l’habitat. Ces menaces ne sont encore pas irréversibles dans le Ferlo et seule une prise de conscience rapide peut enrayer cette perte massive de biodiversité.

Ce concours a pour but de promouvoir la connaissance de l’environnement local et de la biodiversité sahélienne. Il permettra aux élèves d’avoir une meilleure connaissance de leur région, les encourageant ainsi à devenir les ambassadeurs de la protection de leur Sahel natal. Avec ce jeu, les élèves apprennent dès aujourd’hui, et surtout pour demain, lorsqu’ils seront eux-mêmes adultes, qu’il est utile et crucial de protéger nos écosystèmes.
Chaque enfant participant est gagnant. Chacun repartira avec un tee-shirt à l’effigie de cette journée et de la protection de la tortue. L’équipe qui arrive sur la troisième place du podium se verra récompensée par des stylos et des cahiers pour l’année scolaire. L’équipe arrivée deuxième recevra les stylos et cahiers nécessaires aux études de chacun ainsi qu’un livre. Bien que l’ouvrage ne soit pas encore défini, le sujet portera sur le Sahel, la biodiversité ou les tortues et sera adapté selon le niveau scolaire des enfants. Enfin, l’équipe gagnante aura les cahiers, stylos et livres. Elle remportera également une journée entière à Katané (site de réintroduction des tortues) avec l’équipe de suivi des tortues. Radio-pistage des tortues le matin, repas avec les agents des Parcs Nationaux et découverte de leur travail quotidien (surveillance, sensibilisation à l’environnement, appuis des populations locales à des projets de lutte contre la pauvreté) puis après-midi et soirée consacrés à la découverte de la faune et de la flore sauvages de la zone protégée.


Monsieur Henri Sagna est professeur au collège de Ranérou. Il se fait porte drapeau de l’ensemble des élèves qui aimeraient organiser ce concours. Il intervient dans toutes les activités culturelles et environnementales du collège. Inquiet pour l’avenir de la biodiversité de son pays, il aimerait sensibiliser ses jeunes compatriotes sénégalais à la protection de leur patrimoine naturel. Proche des jeunes, il se bat quotidiennement pour que la biodiversité du Ferlo ne disparaisse pas et que les élèves puissent la découvrir, la connaitre et l’aimer.

Comment votre don nous permettra d'agir ?

Ce projet de concours « génie en herbe » durera 4 mois et débutera dès que le budget sera réuni par une préparation des élèves pour le concours qui aura lieu après les examens de fin d’année. Votre don permettra d’assurer la préparation des enfants mais aussi l’organisation du concours (location de bâches et de chaises, sifflets, etc) et surtout d’acheter les récompenses : livres, stylos, cahiers, tee-shirt ainsi que la sortie pour l’équipe gagnante.

Ecopartenaire pour Génies en herbe

Parc National du Banc d'Arguin

www.pnba.mr
Yelli Diawara est ornithologue au Parc National du Banc d’Arguin. À ce titre et en tant que Président de l’ONG Nature Mauritanie il a appuyé dès le début cette initiative. « Résister au changements climatiques est possible ! La sauvegarde de l’île de Nair est importante pour la protection de la biodiversité du Banc d’Arguin. Différentes espèces d’origine afro-tropicale nichent sur l’île qui est également convoitée en hiver par les spatules blanches européennes. Si l’île disparaît celles-ci ne pourront plus y rejoindre leurs cousines africaines ». Yasmina Messaci est chargée de projets à la Fondation Internationale du Banc d’Arguin (la FIBA). Elle est aussi membre active de l’Association des Amis du Banc d’Arguin (AABA). « La défense de l’île de Naïr contre l’érosion côtière et l’avancée de la mer est un objectif porté par les membres de l’AABA en collaboration avec la FIBA, le PNBA et l’association Mauritanienne Nature Mauritanie. Nous mettons toute notre énergie pour sauver l’île de Nair et la colonie de reproduction des spatules blanches de Banc d’Arguin ».

Dernières nouvelles

10.07.2013 › Carte postale du Ferlo Réserve naturelle, Sénégal

...

05.06.2013 › « Génies en herbe » dernières nouvelles

Heureuse coïncidence : c'est exactement le 05 juin, journée mondiale de l'environnement, que le concours « Génies en herbe » commencera ! M. Sagna, notre Champion et Mme Grenouilloux, représentante de l'association partenaire SOPTOM, sont en train de peaufiner la préparation. Pour les 48 élèves qui se préparent depuis quelques mois, l'attente est bientôt terminée ; bientôt ils pourront rivaliser de connaissances sur leur environnement et les meilleurs seront récompensés ! Vendredi je serai à Ranerou pour voir comment le projet se déroule. A suivre…

05.06.2013 ›

Heureuse coïncidence : c'est exactement le 05 juin, journée mondiale de l'environnement, que le concours « Génies en herbe » commencera ! M. Sagna, notre Champion et Mme Grenouilloux, représentante de l'association partenaire SOPTOM, sont en train de peaufiner la préparation. Pour les 48 élèves qui se préparent depuis quelques mois, l'attente est bientôt terminée ; bientôt ils pourront rivaliser de connaissances sur leur environnement et les meilleurs seront récompensés ! Vendredi je serai à Ranerou pour voir comment le projet se déroule. A suivre…

Fiche projet

Ranérou Village
Gestion durable
Parc National du Banc d'Arguin
10.07.2013

1480 €

sur 1400 € pour objectif
106%