› Accueil › Voir les écoprojets › Les écoprojets à financer › Plante ton arbre à Tizi n’Oucheg !

Plante ton arbre à Tizi n’Oucheg !, Maroc

Encore 42 jours, 5 heures

Fiche projet

Tizi n'Oucheg
Régénération
Karine Benabadji
26.10.2019

3554 €

sur 7500 € pour objectif
47%
25.12.2019

NB : dons à partir de 5 euros. Jusqu'à 15% du montant financeront les coûts de transaction, frais de transfert d'argent. Pour en savoir plus, veuillez consulter les FAQ.

De quoi s'agit-il ?

Situé à 60 km de Marrakech, Tizi n’Oucheg est un village berbère qui compte 600 habitants. Il est situé dans le Haut Atlas à 1.600 mètres d’altitude, dans la vallée de l’Ourika.

Le territoire des Aït Oucheg comprend 5 villages dont Tizi n’Oucheg est le plus éloigné de la vallée mais aussi le plus isolé. Cet isolement a été l’élément déclencheur pour les villageois qui ont décidé de prendre leur avenir en main. Il y a 8 ans ils se sont organisés et ont créé l’Association de Tizi N’Oucheg de Développement (ATND).

La raison première de leur engagement est d’améliorer les conditions de vie dans leur village pour que les jeunes y voient leur futur et y restent. Depuis, plusieurs projets économiques, sociaux et culturels ont été réalisés, tous de façon solidaire : chacun y apporte sa « pierre » : un internat pour les collégien(ne)s, des travaux d´accès à l’eau potable, la construction d’une route, la mise en place du tri des déchet, la construction d´une station d’épuration et beaucoup d’autres.

Rachid Mandili est non seulement la figure de ce projet mais aussi une « figure » du développement autonome des villages au Maroc. D’une passion contagieuse et d’un optimisme à tout rompre, ce berbère quarantenaire partage avec sa femme, ses enfants, ses voisins et la communauté de Tizi N’oucheg, sa vision d’un village autonome qu’il fait bon développer afin que tous y voient un avenir. Ayant compris très tôt que personne d’autre que les habitants du village ne ferait quelque chose pour améliorer leur bien-être, il a su proposer des projets utiles à la communauté, avec l’énergie de l’association villageoise et les conseils avisés de ses amis d’Open Village entre autres. Avec Ecofund, Rachid s’engage une fois de plus pour replanter des arbres fruitiers pour chaque famille, et il assurera la réalisation de toute l’opération auprès des Ecofunders.

A la fois guide de montagne et gérant d’un gîte où l’on vous recommande fortement de vous arrêter, Rachid est un « coup de cœur » qui sait fédérer les énergies positives autour de lui : hier un système d’eau potable, aujourd’hui un nouveau pensionnat et un terrain de football toujours loué par les jeunes des environs, demain des arbres protégeant le village de l’érosion de ses terres…En somme Rachid est un vecteur d’espoir. Il est le champion de ce projet.

Historiquement, ce village vivait au milieu des noyers. Mais dans les années 1970, la plupart des arbres ont été coupés et le bois vendu. Aujourd’hui, les habitants sont conscients de l’importance de la reforestation. Les arbres permettent de protéger les terres contre l’érosion (par exemple des glissements de terrain), et à terme de renforcer l’autonomie des habitants du village de Tizi N’Oucheg grâce à la transformation et à la vente des fruits.

Le « plus » ? : les arbres contribueront à la protection du climat de notre planète.

Quatre espèces d’arbres seront ainsi plantées : cerisiers, noyers, amandiers et caroubiers.

Hormis le cerisier que les villageois connaissent mais n’ont pas l’habitude de planter, ces espèces sont traditionnellement cultivées au village. La plantation se déroulera en 3 étapes :

  • 1ère étape en février 2019
  • 2ème étape à partir de novembre 2019
  • 3ème étape à partir de février 2020

Les endroits pour la plantation ont été définis sur la base de l’étude menée par Charles Bonnin, universitaire en agronomie, qui nous a permis d’avoir de nombreuses informations sur l’évolution de la pluviométrie, la répartition des surfaces et l’irrigation de la zone.

En 2017, à l’issue de l’étude, et à la suite des conclusions liées à l’urgence de la reforestation, une première plantation de 1.000 arbres a été réalisée avec succès.

Forts de cette expérience, Rachid et ses villageois souhaitent que chacune des 110 familles du village détienne 10 arbres de chaque espèce, soit 40 arbres. Cela représente un total de 4.400 arbres. Chaque famille sera propriétaire et responsable de ses arbres.



Comment votre don nous permettra d'agir ?

Vous aidez à acheter et à acheminer les arbres jusqu’au village de Tizi N’Oucheg. Les villageois se chargeront de leur plantation, irrigation, protection et de leur entretien. Leur main d’œuvre est leur apport propre au projet.

L’impact positif économique, social et environnemental du projet est conséquent : l’obligation d’utiliser des techniques traditionnelles permettra à la fois de valoriser le patrimoine culturel, de rendre l’exploitation agricole des terres plus durable, et de réduire de manière significative des impacts négatifs sur les milieux naturels. Par ailleurs, planter ces arbres représente une solution à l’érosion des sols de Tizi n’Oucheg, qui doit faire face à un vaste problème de glissement de terrain. (photo de glissement terrain)

Ce projet contribue à la valorisation du patrimoine naturel immatériel et à la préservation d’un paysage traditionnel. Il s’intègre plus largement au système de développement socio-économique du douar de Tizi n’Oucheg. Cette façon de pérenniser une source future de revenus est pleinement en cohérence avec le projet de développement du village : contribuer à l’autonomie du village en s’appuyant sur les savoir-faire présents sur place. Aussi, la possibilité de bénéficier d’une source de revenus stable (bien que saisonnier et soumis aux aléas climatiques) incitera les familles à rester au village.

Il s’agit également d’un projet pilote pour la région, qui peuvent inspirer les villages alentours.

En contribuant à ce projet, en tant qu´ ecofunder vous serez accueilli à bras ouverts par Rachid et son équipe du gite rural ; ils vous montreront les emplacements exacts des nouvelles plantations que vous aurez aidées à financer. Pour ceux qui n´auraient pas l’opportunité de venir en excursion à Tizi N’Oucheg et découvrir ses superbes environs montagneux, nous vous tiendrons bien entendu informés de l’évolution du projet au fur et à mesure sur notre plateforme.

Ecopartenaire pour Plante ton arbre à Tizi n’Oucheg !

Karine Benabadji

www.open-village.org/wordpress/

La coordination de l’ensemble des plantations et le suivi des résultats seront effectués par l’association Open Village (en particulier Karine), qui appuiera l’ATND dans le suivi du projet.

Open Village est une association privée à but non-lucratif, dont l’objectif principal est de promouvoir un développement autonome, écologique et solidaire.

Dernières nouvelles

26.10.2019 › Plante ton arbre à Tizi n’Oucheg

Une dizaine de membres de l’association Ecofund et des contributeurs ont eu le plaisir de se rendre à Tizi n’Oucheg pour visiter le village, aller à la rencontre des habitants et suivre l’évolution du projet.

C’est dans la joie et la bonne humeur germano-franco-portugo-hispanno-marocaine que l’aventure a commencé au gîte d’étape de Rachid.

Celui-ci et son cousin Driss, nous ont fait faire un circuit découverte non seulement du projet « plante ton arbre à Tizi » mais aussi des autres projets menés par l’association des villageois : irrigation naturelle, école primaire, …

Nous avons contourné la vallée par des sentiers de montagne, et constaté que plusieurs jeunes plants d’arbres fruitiers avaient déjà bien grandi ! Driss, en charge du suivi des plantations d’arbres, nous a montré les différents endroits ; ici les caroubiers dans des terres peu irriguées, là les noyers qui ont besoin de pierres et d’eau, et dans les terrasses, les amandiers où l’eau fait plus souvent défaut.

Depuis le début du projet, ce sont 240 amandiers, 30 noyers, et 730 cerisiers, au total donc 1.000 arbres qui ont été plantés avec le soutien d’Ecofund.

Malheureusement, entre Mai et Aout 2019, les ressources en eau ont été plus faibles que prévu, ce qui a causé des pertes parmi les arbres plantés. Ces arbres vont être remplacés pendant la prochaine campagne de plantation à partir de novembre.

Rachid nous a expliqué la façon transparente et équitable avec laquelle les 600 habitants du village se partagent l’eau stockée dans ce qui s’appelle des « loutfia » en langue amazigh ; ces grands bassins permettent le stockage de l’eau de source de montagne et sa distribution alternative journalière par famille, mesurée à l’aide des doigts, le niveau de l’eau pouvant par exemple atteindre une hauteur de 128 doigts.

Pour pallier aux aléas de la pluviométrie, les villageois ont agrandi le bassin de rétention d’eau afin de doubler le stockage jusqu’à 600 m3 pour l’irrigation de tous les arbres.

Dans la vidéo (lien) postée sur notre canal ecofundorgtv sur Youtube, le message de Driss est clair : Tizi n’Oucheg avance, mais il faut encore mobiliser des ressources pour atteindre l’objectif du projet 4.400 arbres.

A ce sujet, Rachid et Ecofund remercient vivement les donateurs et particulièrement l’association allemande Nangu Thina e.V. à Bonn pour leur généreux don de 1500 euros.

Également, nos amis de Rabat ont organisé ce début d’année, un dîner caritatif afin de promouvoir entre autres, le projet de Tizi ; Nicolas (Chef cuisinier), Caroline et leurs trois enfants, ont en effet régalé leurs invités tout en partageant avec eux leur envie de contribuer à la plantation de Tizi n’Oucheg, village qu’ils connaissent très bien et apprécient. Les contributions des invités au repas, ont ainsi permis une donation collective de 500 euros au projet. Merci à eux ! Voici d’ailleurs un très bel exemple d’initiative personnelle que tout un chacun pourrait répliquer… sans être un Chef cuisinier attitré 

18.03.2019 › Des nouvelles du projet "Plante ton arbre à Tizi n’Oucheg"

En décembre dernier nous avons lancé la collecte pour ce nouveau projet : la plantation des arbres fruitiers à Tizi n’Oucheg.

L’objectif : reboiser les alentours du village et le protéger contre l’érosion mais aussi lutter contre l’exode rural en créant une nouvelle source de revenus pour les familles dès que les arbres donneront des fruits. C’est un projet qui nous tient à cœur car il est porté par un village très dynamique qui prend son destin en main.

Voici d'ailleurs quelques bonnes nouvelles depuis le lancement du projet. Malgré le froid, les villageois se sont mobilisés : les 1.000 premiers arbres ont pu être achetés et plantés grâce aux donateurs d’Ecofund. Chacune des 100 familles du village va recevoir 40 arbres d’ici la fin de la collecte. Les premières familles ont pu déjà planter quelques arbres sur leurs terres : amandiers, noyers et cerisiers.

Egalement, grâce à ce projet, un nouvel emploi a été créé au sein du village ; l’association Tizi n’Oucheg de Développement a en effet décidé de salarier un habitant du village pour s’occuper de la gestion et du suivi des plantations d’arbres.

Nous vous remercions pour vos premières contributions qui s’élèvent aujourd’hui à 7% des coûts du projet. C’est un bon début, mais il nous faut encore votre mobilisation et celle de vos amis, parrains, collègues… D'autant qu'à travers ce projet, chacun peut faire « son geste 2019 » pour notre planète ! Pensez-y : le retour sur votre don au projet, c’est la compensation de votre empreinte carbone.

Selon des calculs certifiés en Allemagne, le vol aller-retour Casablanca - Francfort produit en moyenne 1.200 kg de carbone par personne, ce qu’un arbre comme le hêtre pourrait absorber pendant 80 ans. Evidemment, un noyer ou cerisier n’est pas un hêtre. Autrement dit, pour compenser une tonne de carbone produite par votre déplacement, il vous faut planter 8 arbres par an, ce qui correspond à 28 euros de don pour le projet de Tizi n’Oucheg. Alors où que vous alliez, et que ce soit en avion, en voiture, ou en scooter… Faites le calcul de votre empreinte carbone et compensez-la en plantant votre/vos arbre(s) avec les habitants de Tizi n’Oucheg !

Fiche projet

Tizi n'Oucheg
Régénération
Karine Benabadji
26.10.2019

3554 €

sur 7500 € pour objectif
47%
25.12.2019

NB : dons à partir de 5 euros. Jusqu'à 15% du montant financeront les coûts de transaction, frais de transfert d'argent. Pour en savoir plus, veuillez consulter les FAQ.