› Accueil › Voir les écoprojets › Les écoprojets financés › Sorties nature

Sorties nature, Sénégal

financed on the 15.10.2013

Fiche projet

Ranérou
Gestion durable
Parc National du Banc d'Arguin
12.03.2015

1187 €

sur 1150 € pour objectif
103%

De quoi s'agit-il ?

Il s’agit d’organiser des sorties des écoliers de Ranérou dans l’habitat naturel des tortues sillonnées (sulcata) à Katané. Les enfants vont pouvoir découvrir les animaux qu’ils connaissent mal ou pas du tout, comme la tortue. Ils en ont bien-sûr entendu parler dans les contes africains… mais c’est tout. La tortue sillonnée est l’ambassadeur des espèces en danger dans le Ferlo auprès des enfants qui participent à ces sorties. Ils auront l'occasion de rencontrer les tortues réintroduites en 2006 et de découvrir leur vie quotidienne.

Le Ferlo est une zone sahélienne au Nord-est du Sénégal. C’est la dernière région connue du pays où des espèces rares du Sahel survivent encore: la gazelle à front roux, l’autruche à cou rouge, la grande outarde mais aussi la tortue sillonnée qui survit de plus en plus difficilement dans cette partie du Sahel sénégalais. Il en va de même pour certaines espèces végétales comme le jujubier ou le baobab, arbres utiles à l’homme (fruits, feuilles, écorces, racines) et dont les effectifs sont en nette diminution dans toute l’Afrique. Le Ferlo, comme tout le Sahel, fait face à d’importantes menaces : désertification, surpâturage, destruction de l’habitat. Afin d’enrayer l’accroissement de ces menaces, le gouvernement sénégalais a décidé en 2001 de créer une zone de 1000 ha protégée du bétail et des activités humaines. Cet « enclos » est situé près du petit village de Katané, dans la Réserve de Faune du Ferlo Nord. Les résultats positifs de cet enclos sont tangibles. La flore s’y est rapidement régénérée et la faune a pu trouver le répit nécessaire à sa survie. Plusieurs espèces disparues de la zone ont pu être réintroduites avec succès : oryx algazelle, gazelle dama, gazelle dorcas et tortue sillonnée.
Cependant, à cause de sa rareté, la biodiversité sahélienne est devenue inconnue des hommes. Or l'adage dit: "on ne protège que ce que l'on connaît".

A Ranérou, la ville « porte » de la réserve (à une trentaine de kilomètre de Katané), les enfants ne connaissent pas les tortues ni la faune de leur région. Pourtant, les élèves de Ranérou sont les premiers concernés par les actions de sensibilisation à la protection de la biodiversité. En effet, d’ici quelques années, ce sont eux qui prendront les décisions importantes pour leur région et sa préservation passe par la connaissance. Le principe des sorties est simple: une journée passée sur place avec un pisteur expérimenté, un agent des Parcs et un animateur pour faire découvrir ce qui se passe à Katané. Les élèves ont alors l’occasion de découvrir cette faune et cette flore devenues rares, leur spécificité et leurs menaces. Chaque thème est repris, expliqué, approfondi avec le concours des professeurs de biologie du lycée et les agents des parcs nationaux.

Afin de faire participer la communauté entière dans « l’aventure Katané », la radio communautaire les accompagne pendant la sortie et permet aux parents de suivre dans la soirée les aventures de leurs enfants qui prennent le micro pour raconter leur journée et surtout leurs découvertes et leurs sentiments. La radio communautaire de Ranérou est un média puissant dans la région puisque c’est le seul accessible. Toutes les familles du département et de celui de Matam voisin, l’écoutent en soirée.


Abu Beidi Bâ est le pisteur chevronné qui emmène les enfants en brousse. Abu connait « sa brousse » comme personne. Né dans le Ferlo, il a entendu son père raconter les histoires de lions et d’éléphants qui parcouraient le Ferlo pendant la saison humide et il a lui-même connu la région riche en faune sauvage. Il est conscient de la perte rapide de la seule richesse de sa région et de l’avancée du désert. Amoureux inconditionnel de la nature, Abu a décidé de travailler avec la SOPTOM, il y a maintenant plus de 10 ans. Aujourd’hui, il souhaiterait partager son expérience de la brousse avec les jeunes ferlankais et les prévenir du danger que constitue la diminution de la biodiversité. C’est pourquoi il a décidé d’organiser et d’animer lui-même ces sorties nature avec les enfants.

Comment votre don nous permettra d'agir ?

Les classes nature se sont jusqu’à présent adressées aux lycéens. Nous souhaiterions élargir cette activité à l’ensemble des élèves de Ranérou. Grâce à vos dons, nous pourrons organiser la diffusion des émissions sur les radios communautaires, ainsi que le transport et le ravitaillement des enfants pendant les sorties.

Le donateur le plus généreux recevra régulièrement des informations sur la tortue de son choix dont il choisira le prénom et qui deviendra « sa tortue ». Sa croissance, sa santé, ses comportements ou encore ses prétendant(e)s et ses rivales, vous découvrirez le quotidien de votre protégé(e) au fil du temps passé dans son milieu naturel.

Ecopartenaire pour Sorties nature

Parc National du Banc d'Arguin

www.pnba.mr
Yelli Diawara est ornithologue au Parc National du Banc d’Arguin. À ce titre et en tant que Président de l’ONG Nature Mauritanie il a appuyé dès le début cette initiative. « Résister au changements climatiques est possible ! La sauvegarde de l’île de Nair est importante pour la protection de la biodiversité du Banc d’Arguin. Différentes espèces d’origine afro-tropicale nichent sur l’île qui est également convoitée en hiver par les spatules blanches européennes. Si l’île disparaît celles-ci ne pourront plus y rejoindre leurs cousines africaines ». Yasmina Messaci est chargée de projets à la Fondation Internationale du Banc d’Arguin (la FIBA). Elle est aussi membre active de l’Association des Amis du Banc d’Arguin (AABA). « La défense de l’île de Naïr contre l’érosion côtière et l’avancée de la mer est un objectif porté par les membres de l’AABA en collaboration avec la FIBA, le PNBA et l’association Mauritanienne Nature Mauritanie. Nous mettons toute notre énergie pour sauver l’île de Nair et la colonie de reproduction des spatules blanches de Banc d’Arguin ».

Dernières nouvelles

12.03.2015 › Nouvelles des Ecoprojets

Les sorties nature se poursuivent. Jusqu'à présent, tous les élèves de CM2 ont pu partir à la réserve naturelle de Katané. Arrive maintenant le tour des élèves de 3e, ces derniers pourront ainsi mettre en relation leurs cours de sciences de la vie et de la terre avec les exemples concrets du terrain dans l'enclos de Katané: écosystème, cycle de vie, chaîne alimentaire ...

Le jeu de la tortue a été distribué dans tout le département lors d'une formation en Education environnementale tenue à Ranérou les 13 et 14 Février 2015. Ces deux jours ont été l'occasion de rassembler les chefs d'établissement des écoles de primaire, collège et lycée de Ranérou, Loumbol, Patouki, Fourdou, Gasse Doro, Katané, Wendou makam, Younoufere, Kack, Lougré Thioly, Vélingara et Thionokh, afin de démultiplier les actions de sensibilisation et d'éducation environnementale. 

Grâce à la SOPTOM et Awa Sylla, notre championne locale, les localités éloignées bénéficient également du jeu de la tortue.

15.05.2014 › Visites des écoles dans la Reserve de Ferlo

C’est tôt le matin du 24/04/14 que l’équipe s’est rendue à l’aide de deux véhicules de service des Parcs Nationaux et des Eaux et Forêts, vers les écoles des localités de Pataki et de Wendou Wakam à 15km dans la Réserve de la Faune du Ferlo Sud, en direction de la ville de Matam pour chercher les élèves impatients de découvrir l'enclos de Katané. 45 minutes plus tard, ils réalisent un premier arrêt à la Maison des Tortues de Ranérou pour y faire une pause, avant de reprendre le chemin. La sortie a été très appréciée par les 28 élèves des classes de CE2, CM1 (Wendou Makam) et CE2 (Pataki). Venus de destinations lointaines et n'ayant pour la plupart d’entre eux jamais entendu parler de l'enclos et de ses animaux, les élèves ont ainsi pu découvrir des Tortues Sulcata, des Gazelles Dorcas et Dama, ainsi que des Oryx Algazelles. Les enseignants (MM. Sall et Diedhiou) ont également été enchantés de participer à cet évènement.

La 7ème sortie s’est effectuée le 01/05/2014 avec un groupe de 26 élèves de niveaux CE1, CE2, CM1 et CM2 de l’école primaire de Gassé Doro, village situé à une dizaine de kilomètres de Ranérou. Le directeur et un professeur étaient également de la partie, et des élèves non prévus ont souhaité se glisser dans les derniers espaces du véhicule, tant tous étaient excités de participer à la sortie. Les élèves de CM ont montré un grand intérêt et une grande mémoire dans la restitution des observations faunistiques et des connaissances acquises en fin de sortie. Les professeurs ont également été de très bons soutiens dans l'imprégnation des connaissances et pour la planification de l'évaluation des élèves à la suite de cette activité de sensibilisation.

26.03.2014 › Sortie nature dans le Ferlo

Sénégal, Ranérou, 2 Mars 2014

« Nous allons vous raconter le déroulement de la visite effectuée dans l’enclos de Katané. A 7h30, tous les élèves se sont retrouvés devant la porte de l’école pour attendre le départ. Quelques minutes après, les voitures sont arrivées. Nous nous sommes divisés en deux groupes pour monter dedans. C’est le départ pour Katané ! Nous sommes arrivés vers 9h. Le chef de poste de Katané nous a reçu avec ses salutations. Madame Manue et Abou nous ont expliqué comment vivent les animaux (tortues, oryx, gazelles), leur lieu de vie, leur nourriture et leurs prédateurs. Ensuite, nous avons pris les voitures pour visiter l’intérieur de l’enclos. Nous avons vu en premier l’enclos d’observation des animaux. Puis nous avons cherché une tortue avec l’antenne et le récepteur et l’avons trouvé dans son terrier. Abou a donné des explications sur les parties de la tortue. Puis nous avons avancé un peu et vu avec les jumelles des gazelles dorcas et des oryx qui buvaient. Il y avait une oryx « enceinte » et deux petits. Puis nous sommes sortis de l’enclos. Après la visite, on est rentrés au poste. Madame Manue a fait un exposé sur la tortue et le chef de poste sur les autres animaux. Nous avons écrit beaucoup de choses. On nous a servi des bonbons et de la boisson. Après quelques minutes de repos, nous avons pris les voitures pour rentrer sur Ranérou. »

« Vraiment, cette visite s’est bien passée et cela a beaucoup augmenté notre connaissance sur la tortue », Ibrahima Sylla

« La visite était magnifique », Yero Ousmane Ba

« Quelle merveilleuse visite de parc qui nous a éveillé sur certains animaux », Fatimata Wellé

«  La visite est vraiment agréable et on veut même retourner dans cette réserve », Ousmane Abdoul Sow

« La visite était magnifique », Djiby Ndiaye

Photos:

Initiation à l’utilisation de jumelles pour observer les oryx et les gazelles dans l’enclos.

Les élèves cherchent la tortue avec le matériel de télémétrie.

Découverte de la tortue sulcata

Notre champion, le pisteur Abou, partage avec passion son savoir sur les animaux et végétaux du Ferlo aux élèves de Ranérou, avec l’appui d’un agent des parcs nationaux.

27.12.2013 › Nouvelles du sortie nature

Le pisteur Abou Baïdi Bâ est accompagné depuis Novembre d’une nouvelle bénévole, Anne-Emmanuelle Landes, pour remplacer Anneline Grenouilloux et continuer le programme de conservation de la tortue sulcata et de l’environnement dans le Ferlo.

 

17.11.2013 › Sortie nature dans le Ferlo

Hier, nos champions Abu Beidi Bâ et Anneline ont organisé la première « sortie nature » pour les enfants de l’école de Ranérou dans l’habitat naturel des tortues sillonnées à Katané.

Les écoliers de 6ième avaient la chance d’être les premiers à participer à la série de « sorties nature » et à connaitre les tortues et la faune de leur région.

Bientôt plus d’actualités et de photos … suivez notre Ecoblog !

27.10.2013 ›

Grâce au soutien de l’hôtel ONOMO à Dakar ainsi qu’aux 4 donateurs sénégalais et allemands, le team SOS Sulcata peut maintenant organiser des sorties natures des élèves de Ranérou, la ville « porte » de la réserve naturelle du Ferlo. Avec le financement disponible, d'ici fin d'année, nous pourrons organiser 2 sorties avec la population de Katané et 7 sorites avec les élèves de Ranérou. Les élèves seront sensibilisés à la protection de la biodiversité. En effet, d'ici quelques année ce sont eux qui prendront les décisions importantes pour leur région et la préservation passe d'abord par la connaissance. Les sorties natures des élèves couplées au projet de réintroduction et de suivi des tortues dans le Ferlo permettront d’éviter la disparition totale de cette espèce au Sénégal. Encore une fois un grand MERCI à l’hôtel ONOMO et à ses clients ainsi qu’aux généreux donateurs de l’Allemagne et du Sénégal ! Our future is green !

Fiche projet

Ranérou
Gestion durable
Parc National du Banc d'Arguin
12.03.2015

1187 €

sur 1150 € pour objectif
103%